Quels sont les traitements de la trichonomase ?

Il est peu probable que la trichomonase disparaisse sans traitement. L’infection peut se guérir d’elle-même dans de rares cas, mais vous risquez de transmettre l’infection à une autre personne si vous n’êtes pas traité.

L’utilisation d’antibiotiques

La trichomonase est généralement traitée rapidement et facilement avec des antibiotiques.
La plupart des gens se font prescrire un antibiotique appelé métronidazole qui est très efficace s’il est pris correctement. Vous devrez habituellement prendre du métronidazole deux fois par jour, pendant 5 à 7 jours.
Cet antibiotique peut parfois être prescrit en une seule dose plus forte. Cependant, cela peut avoir un risque plus élevé d’effets secondaires et ce n’est pas recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes par mesure de précaution.
Le métronidazole peut vous rendre mal à l’aise, vous rendre malade, et vous causer un léger goût métallique dans la bouche. Il est préférable de le prendre après avoir mangé. Contactez votre médecin si vous commencez à vomir, car le traitement ne sera pas efficace si vous êtes incapable d’avaler les comprimés.
Ne buvez pas d’alcool pendant que vous prenez du métronidazole et pendant au moins 3 jours après la fin du traitement antibiotique. La consommation d’alcool pendant la prise de ce médicament peut causer des effets secondaires plus graves, notamment :

  • un rythme cardiaque rapide ou des palpitations cardiaques,
  • un rinçage cutané,
  • des nausées et vomissements.

Un spécialiste peut vous recommander d’autres traitements si le métronidazole ne vous convient pas (par exemple, si vous y êtes allergique).

Le suivi du traitement

Si vous prenez vos antibiotiques correctement, vous n’aurez normalement pas besoin de tests de suivi ou d’examens pour la trichomonase.

Toutefois, vous devrez peut-être subir d’autres tests pour déterminer si vos symptômes sont causés par une autre infection transmissible sexuellement (IST) si vos symptômes persistent ou réapparaissent après le traitement.
Si vous avez des rapports sexuels non protégés avant la fin de votre traitement, vous devez retourner à votre cabinet médical ou à votre clinique de santé sexuelle. Vous avez peut-être été réinfecté. Vous devez également retourner si vous :

  • n’avez pas terminé votre traitement antibiotique ;
  • vous n’avez pas pris vos antibiotiques correctement (selon les instructions) ;
  • avez vomi peu de temps après avoir pris vos antibiotiques.

Il se peut que vous ayez besoin de plus d’antibiotiques ou d’une autre forme de traitement.

Vos partenaires sexuels

Vous devriez éviter d’avoir des relations sexuelles pendant votre traitement contre la trichomonase, car vous pourriez être réinfecté.
Si on vous a prescrit une seule dose d’antibiotiques, vous devez éviter d’avoir des relations sexuelles pendant 7 jours après avoir pris le médicament.
Il est très important que votre partenaire sexuel actuel et tout autre partenaire récent soient également testés et traités. Si votre partenaire sexuel n’est pas traité, cela augmente le risque de réinfection.