La manifestation du diabète de type 1

diabète de type 1

En France, 2 300 enfants sont diagnostiqués diabétiques avant leurs 14 printemps. Actuellement, près de 20 000 enfants Français font partie de la grande famille des diabétiques et, 25% d’entre eux ont été diagnostiqué avant leurs 5 ans. Mais, comment se manifeste le diabète chez les enfants ? Quels sont les symptômes de cette maladie ? Quand doit-on voir un médecin ? Réponses.

Le diabète de type 1 : définition

Une maladie chronique, le diabète se caractérise par une hyperglycémie, un excédent de sucre caché dans le sang. Le diabète de type 1 est engendrée par une production insuffisante d’insuline. À titre d’information, l’insuline est une hormone dont le rôle est de réduire la glycémie. Cette carence est souvent engendrée par la destruction graduelle des cellules du pancréas, qui produit l’insuline. Plus rare que le diabète de type 2, le diabète de type 1 représente 10% des cas et touche uniquement les enfants et les adolescents. enfantsdiabetiques.be met en avant des astuces pour aider les enfants à manger plus sainement et prévenir cette maladie.

Les signaux d’alerte du diabète de type1

Les symptômes du diabète de type 1 surviennent généralement durant l’enfance et l’adolescence. L’un des principaux facteurs est le besoin fréquent d’uriner. En outre, la quantité des urines devient également plus conséquente. L’enfant demande aux parents d’aller fréquemment aux toilettes. Pour les enfants de bas âge, le changement des couches se fait de plus en plus fréquent. Par ailleurs, une sensation de soif extrême incite le chérubin à demander à boire. De plus, l’enfant perd beaucoup de poids, alors que son appétit ne cesse d’accroître. Enfin, une grande fatigue et des troubles de l’humeur sont également les signes du diabète de type 1.

Les symptômes d’urgence du diabète de type 1

Quelquefois, les signaux d’alertes ne sont pas perçus à temps par les parents. Par conséquent, la maladie s’évolue petit à petit pour causer le coma acidocétosique ou, coma diabétique. À ce stade, la maladie devient une urgence médicale. En effet, le petit diabétique a mal et, ressent des douleurs d’estomac très intenses. L’enfant ressent également des grandes difficultés pour respirer, causant la perte de conscience. Dans ce cas, le transport de l’enfant à l’hôpital est capital. À l’hôpital, l’enfant aura des injections d’insuline en intraveineuse pour faire baisser instantanément la glycémie.

Le diagnostic du diabète de type 1

À une phase précoce de la maladie, une recherche de sucre dans les urines suffit amplement pour confirmer ou infirmer le diagnostic de la maladie. À cet effet, il faut simplement tremper une bandelette dans les urines. À ce stade, les analyses sophistiquées en laboratoire n’ont pas lieu d’être. Pour les enfants, les parents doivent envisager l’hospitalisation, car le malade est encore jeune.

Par ailleurs, les médecins peuvent également demander une prise de sang pour mesurer la glycémie à jeun. En cas de diabète, la glycémie sera égale ou supérieure à 1,26g/l. Enfin, des examens complémentaires peuvent également être prescrits, comme l’examen ophtalmologique.

Leave a Reply

*