Comment bien choisir son oreiller pour dormir ?

choisir son oreiller

Que se passe-t-il quand on ne dort pas assez ? Selon un centre du sommeil, de nombreux aspects de votre être peuvent être affectés négativement, notamment votre comportement, vos émotions, votre capacité d’apprendre, votre santé, votre créativité et plus encore. « Les oreillers jouent un rôle très important dans la qualité du sommeil », affirme un chiropraticien. Peu ou pas de soutien dans cette zone peut entraîner des douleurs au cou, une mauvaise posture de sommeil, et peut même affecter la qualité de votre respiration.

Dormir sur le côté

Il s’agit de la meilleure façon de dormir, car aide à garder les trois courbes principales de la colonne vertébrale dans leur forme naturelle. Cela signifie plus de confort et moins de tension sur le corps pendant la nuit. Maintenez votre style de côté avec des oreillers faits de matériaux solides tels que la mousse, le caoutchouc ou le latex. Il est important pour les dormeurs de garder la tête dans une position neutre : où le menton n’est ni rentré vers le cou, ni dirigé vers le haut. Si c’est votre style de sommeil, le chiropraticien recommande d’opter pour un oreiller moins épais, dont le contour est fait de matériaux solides comme la mousse, le caoutchouc, le latex ou le bambou.

Le  dormeur sur le vente ventre

Il est préférable d’éviter ce style, toujours selon le chiropraticien, qui dit que le fait d’avoir la tête complètement tournée d’un côté est épuisant pour le corps. Pour ceux qui se trouvent dans cette position, essayez un oreiller souple et sans contour. Les matériaux les mieux adaptés sont : la plume, le duvet et la laine, car la tête est capable de « s’y enfoncer » et d’éviter une rotation extrême pour maintenir les voies respiratoires.  Une directrice des ventes de linges de maison affirme que l’oreiller de luxe en mousse à mémoire de forme est actuellement le plus populaire auprès des consommateurs. C’est l’équilibre ultime entre le soutien et le confort, le modelage de la tête et du cou tout en améliorant l’alignement et la circulation. Il est également antimicrobien, résistant aux acariens et faiblement allergène.

L’entretien de votre oreiller

Les oreillers sont un terreau fertile pour les bactéries et les acariens. Gardez-les au frais grâce à des protecteurs amovibles et lavables en machine pour un confort accru. Envisagez de remplacer vos oreillers tous les deux ans au plus tard. Lavez régulièrement les taies d’oreiller et les protège-oreillers.