La phobie du dentiste

Détartrage, pose de prothèses, traitement d’une dent cassée… Il existe autant de raisons de se rendre chez un dentiste agréé. Toutefois, certaines personnes ont peur de rejoindre un dentiste parce qu’elles manifestent une peur excessive. Il est question de la phobie du dentiste. Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont les solutions recommandées ? Découvrez !

C’est quoi la phobie du dentiste ?

Tout d’abord, il faut comprendre qu’environ un tiers d’adultes dans le monde à peur d’aller chez le dentiste. Cela a été publié dans le « European Journal of Integrative Medicine ». La phobie du dentiste existe bel et bien. Que comprendre par ce terme ? Les spécialistes disent qu’il s’agit d’une peur excessive d’aller voir le dentiste pour prendre soin de ses dents. Le terme « stomatophobie » est également utilisé pour désigner cette anxiété dentaire. En fait, le patient a peur d’avoir mal quand il se rendra chez le dentiste. Il évite ainsi ce spécialiste. Ce qui est mauvais pour la santé de ses dents.

L’idée de se rendre chez le dentiste plonge l’individu victime de la phobie du dentiste dans un état de peur profonde. Cela se fait ressentir au niveau physique par une accélération du rythme cardiaque et des sueurs. On peut constater aussi des mains mottes. Chez d’autres, on observe des symptômes plus sérieux tels que des évanouissements et des larmes. Si rien n’est fait pour dompter cette peur excessive, le sujet ne se rendra jamais chez un dentiste. Pourtant, des visites régulières dans un cabinet dentaire sont exigées à tout le monde. Il convient donc d’agir pour parvenir à contrôler cette phobie. Quelles sont les solutions proposées ?

Les TCC pour traiter la phobie du dentiste

L’acronyme TCC fait référence aux thérapies cognitives et comportementales. Elles proposent des solutions efficaces pour traiter diverses sortes de phobies. Ces thérapies s’avèrent aussi efficaces pour contrôler la peur de se rendre chez le dentiste. Le traitement de la phobie du dentiste va s’échelonner sur plusieurs séances durant lesquelles le spécialiste confronte le patient à ses peurs afin de l’aider à les surpasser. Au cours des séances, il pourra utiliser des instruments, sons (bruits) ou des sons. Le thérapeute va utiliser l’élément qui existe la peur du patient chez le dentiste. Certains ont peur d’avoir très mal ou des accessoires employés. Tandis que d’autres redoutent les injections ou les odeurs. Il est nécessaire d’avoir de la patience puisque la thérapie peut s’étendre sur plusieurs semaines. Vous serez certainement en mesure de rejoindre sans crainte un dentiste après la thérapie.

Autres alternatives pour vaincre sa peur

Anesthésie générale est une solution de plus en plus répandue. Pour en savoir plus sur les soins dentaires sous anesthésie générale pour les patients ayant la phobie du dentiste nous vous conseillons ce site sur la phobie du dentiste.

Le gaz anesthésiant ou le soin par l’image sont d’autres moyens que peuvent utiliser le chirurgien-dentiste pour apporter des soins dentaires à tous ceux qui manifestent une réelle peur. Il y a encore l’hypnose, une méthode douce qui pourra vous aider à chasser la douleur et la peur. L’hypnose permet au patient de se relaxer durant le traitement dentaire. Cette solution est envisageable dans le cas où votre dentiste a été formé à l’hypnose.