Comment tomber enceinte rapidement et naturellement ?

Comment tomber enceinte pour la première fois de sa vie demeure pour beaucoup de femmes une sérieuse préoccupation. Après s’être mis en couple, les conjoints s’attendent à recevoir la bonne nouvelle d’une probable naissance. Mais ce plaisir est parfois retardé au point où l’on s’interroge sur la santé sexuelle de l’un ou des deux conjoints. Sans être toujours un problème de santé, la question de la grossesse peut souvent être résolue en adoptant certaines méthodes simples.

Entretenir des rapports sexuels régulièrement et au bon moment

Les rapports sexuels restent le moyen le plus direct, si vous cherchez comment tomber enceinte. Cependant, veillez à les entretenir régulièrement et au bon moment. Déterminer la période d’ovulation des femmes ayant un cycle menstruel stable de 28 jours est plus facile. Elle se situe généralement au 14e jour. Les quatre jours précédents et suivants sont aussi propices à la fécondation, car la durée de vie des spermatozoïdes est de 4 jours en moyenne et celle de l’ovule de 48 heures. D’aucuns avancent qu’à une fréquence de trois fois par semaine, vous ne pas manquerez pas de concevoir.

Limitez votre consommation de café

Des études, dont l’une a été réalisée par la faculté de médecine de l’université du Nevada, prouvent que la caféine aurait des conséquences néfastes sur la fécondité des femmes. La caféine serait à l’origine du relâchement des muscles des trompes de Fallope. Le rôle de ceux-ci consiste à transporter les ovules vers l’utérus. La consommation de café serait ainsi nuisible à leur migration. Les études n’ont pas encore montré quelle quantité affecterait négativement la fertilité. Nous vous recommandons d’en référer à votre médecin sur la question. Il pourrait aussi vous prodiguer des conseils sur comment tomber enceinte.

Suivez une alimentation saine et équilibrée

Le rôle de l’alimentation sur la santé n’est plus à démontrer, qui plus est quand on traite de comment tomber enceinte. De récentes études suggèrent que l’alimentation affecte également la fertilité. Les régimes hypocaloriques font certes perdre des calories, mais ils peuvent avoir un effet hormonal contre la fertilité. Il est donc préférable d’arrêter les restrictions quelques mois avant que vouliez tomber enceinte. Un excès de sucre accroit la production d’adrénaline, hormone allant interagir avec la progestérone dont le rôle est de mettre l’utérus dans les conditions d’une éventuelle grossesse. Nous vous conseillons donc de rester dans la meilleure forme en observant un régime adapté et de vous livrer à des exercices régulièrement.

Dites non au stress

L’envie de devenir mère et l’attente qui s’en suit créent souvent de l’angoisse chez de nombreuses femmes. Or, la femme doit garder sa sérénité afin de réunir tous les éléments favorables à sa grossesse. Ceci est d’autant plus important que les éléments psychologiques interviennent dans le processus et revêt une importance capitale lorsqu’il s’agit de tomber enceinte. En vous focalisant moins sur votre désir de tomber enceinte, plus naturellement et rapidement les événements se produiront. La grossesse est un pas important vers ma maternité et vous devez être mentalement à la hauteur.