Préserver ses dents, ses gencives un enjeu vital

Joue chaude au toucher, gencive qui se met à gonfler voire à saigner, douleur insupportable qui irradie tout le visage, rage de dents généralisée, impossibilité de mastiquer, irritabilité, réaction violente au froid/au chaud … autant de signes de souffrances dentaires dont vous vous passeriez bien.

Même si certains remèdes de grand-mères ont fait leurs preuves – le clou de girofle, bain de bouche au bicarbonate par exemple – inutile que vous fassiez l’autruche et de vous résigner de marteler « cela finira par passer ». Que nenni, cela peut même empirer. Certes, la peur du dentiste reste omniprésente dans notre culture, mais les techniques ont largement évolué et les produits anesthésiants aussi. De quoi, vous y rendre sans aucune crainte en cas de douleur et surtout faire un check-up complet au moins une fois par an pour voir si tout va bien. Mais au fait, quels sont les risques que vous encourez si votre problème dentaire n’est pas résolu ? 

Ne pas se soigner les dents : les conséquences

En préambule : prendre soin de ses dents comme de son corps est la base

Tout d’abord, il convient de rappeler qu’il est primordial d’avoir une bonne hygiène de vie, mais aussi une bonne hygiène bucco-dentaire. Se brosser régulièrement et de manière efficace les dents est une chose essentielle pour se prémunir de tous les maux. Même si cela semble évident pour la plupart d’entre nous, les chiffres parlent d’eux-mêmes. 

10 % des Français ne se brossent pas les dents 1 fois par jour.

1 sur 3 ne se brossent pas les dents deux fois par jour !

Alors que le temps moyen de brossage est de l’ordre de 40 secondes, il serait plus utile et efficace de prendre son temps, soit deux minutes à chaque brossage. 

Consulter en cas de mal aux dents et ne pas remettre à demain ce que vous pouvez faire le jour même

Malgré ces dispositions, les problèmes peuvent subvenir. Les maux dentaires peuvent avoir différentes origines. Elles peuvent être distantes – au niveau des sinus, des articulations, du visage, du conduit interne de l’oreille, de la gorge par exemple – ou locales. Pour chaque cause, il existe une douleur spécifique et seul un praticien dentaire est à même d’en déterminer la cause. S’il est bien une chose qu’il est difficile de voir dans le détail c’est bien les dents. Dès lors, mieux vaut prendre rendez-vous dès les premiers signes et se faire soigner dans un cabinet dentaire parisien dans le 15e

Et pour cause, ne pas y prêter attention, ne pas se faire soigner à temps peut favoriser le développement des caries dentaires, occasionner une pulpite voire entraîner des abcès. Il peut s’agir également d’une dent fracturée invisible à l’œil nu qui entraîne alors une hypersensibilité ou encore d’une gingivite. Si l’on ne fait rien, le simple symptôme de mal de dents peut finir par occasionner un déchaussement voire la perte pure et simple des dents. Une infection bactérienne peut s’étendre et entraîner l’apparition de collections purulentes voire de fièvre. Dans les cas extrêmes, si l’infection passe la barrière du réseau sanguin, cela peut provoquer des problèmes cardiaques, une septicémie notamment. L’infection des tissus sous la peau au niveau dentaire peut également migrer vers d’autres zones du visage d’où un risque d’étouffement si la cellulite d’origine dentaire vient à se localiser au niveau de la gorge. Sans oublier que la bouche n’est pas épargnée par le cancer. Bien sûr, il ne s'agit là que d'un simple aperçu.

Face à ces risques, il est donc essentiel d’appeler un dentiste. Lui seul à la compétence requise pour trouver l’origine de la souffrance, soigner et prescrire des médicaments adaptés – anti-inflammatoires, antibiotiques – si cela s’avère nécessaire. Certes, Godefroy de Montmirail et Jacquouille la Fripouille – personnages cultissimes cinématographiques dans les « Visiteurs » – étaient des canons de beauté au temps du Moyen-Âge … mais aujourd’hui il en est tout autrement d’autant que l’on dispose de la technologie nécessaire pour être et rester en bonne santé ! Pourquoi s’en priver et perdurer avec un mal aux dents ?!