L’aloe vera : pour la santé et la beauté

L’aloe vera est une plante vivace aux nombreuses et exceptionnelles vertus à la fois cosmétiques et médicinales. Voici quelques-unes d’entre elles.

L’aloe vera : un allié santé incomparable

L’aloe vera, autrement nommé aloès ou aloès des Barbades (aloe barbadensis), fait partie des 300 espèces d’aloès et est cultivé en région méditerranéenne, en Afrique du Nord ou aux îles Canaries. Sa feuille, dont on extrait la pulpe qui se présente sous forme de gel, contient de l’eau et est particulièrement riche en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés. Ses bienfaits pour la santé ne sont plus à démontrer, aussi bien en usage externe qu’interne.

Pour la santé de la peau

L’atout premier de l’aloe vera est dermatologique. Le gel d’aloe pur, combiné à quelques gouttes d’huile végétale, hydrate la peau sèche en profondeur. C’est en outre un anti-brûlure efficace.
Il calme aussi les démangeaisons et aide à la cicatrisation. Il combat certaines affections de la peau (acné, eczéma, psoriasis, urticaire notamment) et la protège contre les agressions extérieures (froid et chaleur intenses, pollution, germes). Si les solutions naturelles pour la santé vous intéressent, des sites dédiés à la santé et au bien-être publient de nombreux articles sur ce sujet.

C’est un puissant anti-âge, il lutte contre l’apparition prématurée des rides et des taches brunes car il booste la synthèse du collagène et de l’acide hyaluronique par la peau. Pour les messieurs, l’aloe vera est l’apaisant idéal après rasage.

Grâce à ses propriétés hydratantes, l’aloe vera renforce et donne de l’éclat aux cheveux et aux ongles. Il agit comme assainissant et antipelliculaire sur le cuir chevelu. Il peut également être utilisé en tant que gel capillaire naturel puisqu’il possède une action fixante.

Sous forme de jus ou de gel à boire ou de gélule en complément alimentaire, l’aloe vera rééquilibre la flore intestinale. Il aide également à soulager les maux gastriques et les troubles digestifs. Parce qu’il régule le taux de sucre et de graisse dans le sang, il contribue à traiter le diabète de type 2 et à réduire le taux de mauvais cholestérol.

Il stimule de surcroît les défenses immunitaires, agit comme antibiotique et anti-inflammatoire, favorise la circulation du sang, soulage les douleurs articulaires, musculaires et névralgiques, fait obstacle au vieillissement cellulaire. Il tonifie par ailleurs l’organisme en cas de problème de fatigue chronique pour optimiser le mieux-être au quotidien.

Cette remarquable plante peut aussi être intégrée à l’alimentation, dans des yaourts ou des boissons entre autres et même servir d’assaisonnement naturel afin d’accroître la valeur nutritionnelle des mets. Elle ne présente enfin aucune toxicité et associée à d’autres médications, ne ferait état d’aucune contre-indication.